Base à paupière P.Louise, la meilleure sur le marché ?

Aujourd’hui, nous allons parler d’une base à paupière qui fait énormément parler d’elle en ce moment sur la toile : la base P.Louise. Plutôt méconnue en France jusqu’alors, sa notoriété, et celle de la marque, a littéralement explosé ces derniers temps, en parti depuis que la Youtubeuse et maquilleuse professionnelle MarionCameleon l’utilise à chacun de ses maquillages et ne cesse de vanter ces mérites.

Je regarde les vidéos de Marion depuis quelques temps maintenant et j’aime énormément le contenu varié et qualitatif qu’elle propose. Toujours très professionnelle, mais avec cette pointe d’humour que j’adore, elle réalise des maquillages superbes, teste des produits, dispense des conseils et des astuces pour tous les niveaux et toutes les bourses. Si vous ne la connaissez pas encore et que vous recherchez un contenu de qualité, je vous conseille vivement d’aller voir ce qu’elle propose sur sa chaîne.

marioncameleongif.gif

C’est donc à force de voir Marion utiliser cette fameuse base que j’ai été curieuse de la tester. P.Louise, c’est une marque anglaise crée par une maquilleuse, Paige Louise, qui a tout d’abord ouvert son académie de maquillage et par la suite lancée sa propre gamme de produits. La base, le produit le plus connu en France, a pour rôle d’unifier la paupière, bien sûr, mais d’intensifier les fards que l’on applique par-dessus afin que la couleur sur la paupière soit la même que celle présente dans le godet du fard. La texture étant suffisamment opaque, c’est une base qui pourra également vous servir lorsque vous réalisez un cut crease afin de nettoyer la paupière. J’ai aussi lu qu’elle pouvait s’appliquer en muqueuse. Si cette pratique peut s’avérer utile avec les teintes beiges classiques pour camoufler la rougeur de la muqueuse, l’intérêt principal est à mon sens de le faire avec les teintes plus colorées qu’à sortit la marque récemment, afin d’éviter de devoir acheter toutes sortes de crayons. Nous verrons en détail la sélection de teintes disponibles un peu plus bas.

Base à paupière P.Louise teinte numéro 2 (3)

Il s’agit d’une base plutôt grasse, qu’il vaut mieux éviter de poudrer. En effet, elle sèche légèrement mais reste tout de même assez collante, ce qui a pour but d’accrocher les pigments. Si vous souhaitez la poudrer, vous le pouvez légèrement, mais pour ma part je ne poudre que l’arcade sourcilière afin de faciliter l’estompage des fards du creux de paupière.

Si vous avez les paupières grasses ce n’est pas une base qui pourra forcément vous convenir car la texture risquerait de bouger. Si vous souhaitez tenter l’expérience, je vous conseille de la poudrer un minimum sur toute la surface mais cela réduira tout de même un peu l’aspect collant, pourtant nécessaire à une bonne accroche des fards.

Il n’existait au tout début qu’une seule teinte, la 2, qui correspond plutôt bien aux tons clairs, et c’est pour ma part celle que j’ai prise. Désormais il en existe 7 classiques, dont une blanche très utile, en plus d’une noire, apparue récemment sur le site. La marque a également sorti récemment 5 teintes colorées : bleu, rouge, rose néon, jaune, et orange, qui permettent également, une fois mélangées, d’obtenir de nouvelles teintes. Il en existait aussi de couleurs pastel, malheureusement en édition limité, mais si vous souhaitez tout de même les obtenir il suffira de mélanger les teintes colorées citées plus haut avec la blanche et le tour est joué ! Tout ça pour vous dire que des teintes, il y en a, et vous avez l’embarras du choix !

La base P.Louise sur le banc d’essai

La base P.Louise est censée accrocher les pigments et les intensifier bien plus qu’une base classique ou un simple anticernes. Pour faire le test, j’ai réalisé quatre swatchs avec le même fard. De gauche à droite, on a donc : l’anticernes Born This Way Multi Use de Too Faced + fard, suivi de la base Primer Potion d’Urban Decay + fard, puis la base P.Louise + fard, et enfin le fard tout seul sans rien en dessous.

Base à paupière P.Louise teinte numéro 2 swatch comparatif

En plus de ces swatchs, j’ai évidemment testé cette base de nombreuses fois depuis mon acquisition. Et le verdict est sans appel : elle intensifie bien plus qu’une autre base ou qu’un anticernes. Le pigment accroche directement et n’en bouge plus de la journée, il n’y a aucune chute à déplorer même après de longues heures.

Évidemment, puisqu’il s’agit d’une base qu’il ne faut pas, ou peu, poudrer dans l’idéal, le travail d’estompage est légèrement moins évident. C’est pour cette raison que je poudre mon arcade sourcilière, afin que le fard glisse d’avantage dans le creux de paupière. Avec ce genre de base, je vous recommande de tapoter les fards avant de les étirer, plutôt que de les faire glisser tout de suite, afin de ne pas déplacer la matière en dessous et ne pas créer de tâches.

Pour l’avoir également testé en muqueuse, elle fonctionne également très bien. Je songe très sérieusement à commander le set de teintes colorées ainsi que la blanche pour cet été, afin de créer n’importe quelle teinte sans pour autant devoir acheter un crayon correspondant.

Il suffit d’une toute petite quantité pour chaque utilisation, et le format classique dispose de 15 ml ce qui est énorme pour une base à paupière ! À titre indicatif, la Primer Potion d’Urban Decay contient 10 ml pour 22 € tandis que la Shadow Insurance de Too Faced en contient 11 g pour 19,50 €. Ce qui place directement la P.Louise comme le meilleur rapport quantité/prix puisqu’elle est au prix de 10 £, soit environ 11,50 € !

Depuis que je l’ai testée j’ai complètement abandonné les bases que j’utilisais avant, même mon Paint Pot de chez MAC est désormais au fond de mon tiroir tandis que je dégaine la P.Louise à chaque makeup. L’essayer, c’est l’adopter !


Où la shopper ?

P.Louise Base Classique (10£/15 ml)

P.Louise Base Colorées « Baseic Brights » (10£/15 ml)

Le site officiel de la marque livre en France !


Signature blog

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s